AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Journées du cinéma africain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or


Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Journées du cinéma africain   Ven 6 Jan 2006 - 15:01

Citation :
JOURNEES DU CINEMA AFRICAIN
L’Afrique du Sud à l’honneur

L’association tunisienne pour la promotion de la critique cinématographique (ATPCC) a décidé de renouveler l’expérience d’il y a quelques années en instaurant des journées du cinéma africain.
Du 5 au 8 janvier, elle proposera donc une programmation entre projections de films, atelier d’écriture (vendredi 6 et samedi 7 à 9h00) et forum de la critique cinématographique (dimanche 8 à 9h30), à la Maison de Culture Maghrébine–Ibn Khaldoun, où elle a son siège. Sur cinq longs métrages, trois ont la nationalité sud-africaine, un mauritanienne et un franco-belgo-autrichienne. Trois courts métrages seront également projetés.

La cérémonie d’ouverture aura donc lieu le jeudi 5 janvier à 18h30. Elle proposera la projection du long métrage d’Hubert Sauper, "Le cauchemar de Darwin". La nationalité de ce film pourrait étonner pour des journées du cinéma africain. Mais, en fait, l’action se déroule en… Tanzanie. Ceci explique cela. "Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation : la vente d’armes". Voilà, grosso-modo, comment nous pouvons résumer "Le cauchemar de Darwin".

Le vendredi 6, à 15h00, auront lieu les projections du court métrage "Calabach" et de "Drum", le film du Sud-Africain Zola Maseka, qui a reçu, en 2005, l’Etalon d’or de Yennenga, récompense suprême du Fespaco au Burkina Faso. "Drum" est la vie portée à l’écran d’Henry Nxumalo, journaliste investigateur renommée dans les années cinquante à Sophiatown, quartier symbolique de la résistance culturelle à Johannesburg.

La projection de 18h00 sera consacrée au long métrage du Mauritanien Abderrahman Sissoko, "Heremakono", déjà visionné plusieurs fois à Tunis.

Le court métrage "Karé Karé swaco" sera diffusé à 15h00 juste avant le film du Sud-Africain Suleman Ramadan, "Fools" ; l’histoire d’un retour à la réalité crue du township d’un jeune homme et du professeur qui a violé sa sœur. "La petite vendeuse du Soleil", court métrage du Sénégalais Djibril Diop Mambety ouvrira la séance de 18h00, suivi de "Terre promise" (Afrique du Sud) de Jason Xenopoulos : "Pour la première fois, George Neethling retourne en Afrique du Sud, son pays natal, qu’il a quitté à l’âge de cinq ans pour s’installer à Londres avec ses parents. Un pèlerinage en terre promise peu probable". La clôture de ces journées du cinéma africain aura lieu dimanche 8 à 14h00.
Tunis Hebdo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journées du cinéma africain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 16 octobre: Journée d’action internationale !
» Journée à Dinant en juillet 2007
» Invitation à la Journée Départementale du REAAP38 ...
» cadeau thème cinéma
» Orange Cinéma Séries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tunisie Culture :: Médias et loisirs :: Théâtre, Cinéma et spectacles-
Sauter vers: