AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 souffrance du corps suite à la peine de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miranda
Super actif
Super actif


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: souffrance du corps suite à la peine de l'âme   Sam 11 Fév 2006 - 16:42

souffrance de l'âme , frustration, peine d'amour, déception d'amitié...ont un impact horrible sir le corps de la personne, elle peut même en tomber malade !! malade physiquement
comment réagir ?!!! vaut -il mieux laisser ce mal de l'âme se traduire en peine physique ? cela soulage t-il l'âme ! des techniques du yoga en effet prescrivent de faire souffrir le corps pour soulager le mal de l'âme !
en fait comment faire pour ne pas souffrir ou au moins diminuer la souffrance !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or


Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: souffrance du corps suite à la peine de l'âme   Sam 11 Fév 2006 - 20:45

Une question difficile miranda. En fait si tu parles de douleurs physiques d'origine psychogène, le fait de diminuer la tension psychique pourrait soulager les souffrances physiques. Ceci n'est pas une règle. Il existe des maladies appelées psychosomatiques, survenant chez des personnes ayant un profil psychique particulier et qui peuvent se manifester par des maladies qui peuvent évoluer pour leur propre compte (comme l'ulcère gastrique).
C'est vrai que le yoga et d'autres techniques de relaxation, en apaisant l'esprit, aident à soulager le corps en assurant une décontraction bénéfique.Une alimentation saine est aussi d'un grand appoint.
Apprendre à exprimer ses maux psychiques et à ne plus refouler ses propres frustrations est extrêmement important. Ces se refoulement et cette incapacité à gérer ces conflits qui génèrent les maladies psychosomatiques.
Je conseillerais aussi, des sorties entre amis, des voyages. Parler de ses maux à des gens qui nous comprennent est aussi très important, ça aide beaucoup crois-moi!!
En résumé: ne plus subir, ne plus refouler, parler, résoudre, se détendre, manger sain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miranda
Super actif
Super actif


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: souffrance du corps suite à la peine de l'âme   Sam 11 Fév 2006 - 23:47

docteur a écrit:
Une question difficile miranda. En fait si tu parles de douleurs physiques d'origine psychogène, le fait de diminuer la tension psychique pourrait soulager les souffrances physiques. Ceci n'est pas une règle. Il existe des maladies appelées psychosomatiques, survenant chez des personnes ayant un profil psychique particulier et qui peuvent se manifester par des maladies qui peuvent évoluer pour leur propre compte (comme l'ulcère gastrique).
C'est vrai que le yoga et d'autres techniques de relaxation, en apaisant l'esprit, aident à soulager le corps en assurant une décontraction bénéfique.Une alimentation saine est aussi d'un grand appoint.
Apprendre à exprimer ses maux psychiques et à ne plus refouler ses propres frustrations est extrêmement important. Ces se refoulement et cette incapacité à gérer ces conflits qui génèrent les maladies psychosomatiques.
Je conseillerais aussi, des sorties entre amis, des voyages. Parler de ses maux à des gens qui nous comprennent est aussi très important, ça aide beaucoup crois-moi!!
En résumé: ne plus subir, ne plus refouler, parler, résoudre, se détendre, manger sain...
est ce qu'il ya un certain apprentissage du mal sentimental chez la personne , en d'autre terme, est ce possible, que pluss on subit des peines plus on résiste et on zappe, ou plutôt est plus on subit des peines pluss on se fragilise et on souffre ??????
en fait est ce que ça dépend de l'âge, de la fragilité de l'âme, ou de l'intensité de la peine et sa profondeur qui dépendent, je pense, des premiers facteur!!!

!Comment expliquer que pour des peines vécues, d'une intensité assez fortes quand même on arrive à zapper , à contrôler et même à souligner un sourire alors que on s'aperçoit qu'un jour, on peut arriver au point de tomber malade, de ne pas pouvoir bouger du lit, d'avoir un mal intense à l'estomac, de vomir tout ce qu'on mange !!! pourquoi, quels facteurs derrière!! est ce l'âge !! ou est ce le cumul ? est ce la profondeur de la peine, ou est ce la sensibilité augmentée, est ce normal ou est ce maladif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: souffrance du corps suite à la peine de l'âme   Aujourd'hui à 21:46

Revenir en haut Aller en bas
 
souffrance du corps suite à la peine de l'âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plaque qui gratte un peu partout et les drames continue
» L'histoire du Corps de Marine
» [résolu]Sous quel corps d'arme servait-il ?
» REPAS DE CORPS
» BCG, la suite ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tunisie Culture :: Coeur et corps :: Santé-
Sauter vers: