AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sortie ciné: Bab El Arch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or


Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Sortie ciné: Bab El Arch   Lun 27 Mar 2006 - 12:23

Aujourd'hui sort en salle (Tunis), le film de Mokhtar Laajimi "Bab El Arch"
Citation :
...trace le parcours d’un journaliste en quête de vérité. Hamid, campé par Mohamed Ali Ben Jemaâ, est un jeune journaliste qui n’a pas encore perdu ses illusions sur le monde. Son seul objectif est de faire son métier dans les règles de l’éthique et de la déontologie. Il vit au sein d’une famille de Tunisiens moyens avec un père mourant (Mustapha Adouani), un spécialiste du chantage affectif, une mère soumise à souhait, un grand frère (Fethi
Haddaoui) autoritaire et attaché aux traditions et le cadet de la famille (Lotfi Abdelli) roulant des mécaniques,
qui adore l’argent et ne le cache pas. Il trouve refuge dans l’amitié et la complicité d’Elyès,son collègue photographe, et sa rédactrice en chef.
Jusqu’ici tout va bien, dirait Kassovitz, mais voilà que Hamid est « obligé » d’épouser Rim, la fille des voisins, une famille de riches.
Notre jeune journaliste est mal dans sa peau et n’a pas toujours le courage de ses opinions. Le mariage aura lieu, mais il quitte sa douce moitié en pleine nuit de noce.
Hamid est un personnage unique dans le cinéma tunisien. On peut le comparer sous certains angles à Hachemi, le héros de « L’ h o m m e des cendre s » de Nouri Bouzid.
Incompris mais immature, Hamid ne s’accomplira en tant qu’homme qu’après avoir écrit et publié l’article de sa vie dans lequel il dit tout ce qu’il pense de sa société.
Avant le dénouement, Hamid était un mollusque, un être asexué. Il dépassera sa castration assumant ses idées, ses choix, ses rêves et surtout en affrontant la violence, les traditions, le père et en ne cédant pas aux tentations!
Mokhtar Laâjimi a écrit ce personnage avec ses tripes....n’oublions pas que le réalisateur vient de l’école documentaire, a d’autres soucis beaucoup plus urgents que de soigner la plastique de l’image autour d’un propos creux et obsolète comme certains de nos cinéastes aiment le faire!
Source: Le Renouveau
Un journaliste qui dit ce qu'il pense vraiment! Ca c'est alléchant.
Dès que je vois le film, je posterai mes commentaires... Idea

Palace (16h, 18h et 21h15)
Alhambra (La Marsa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or


Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Sortie ciné: Bab El Arch   Dim 9 Avr 2006 - 9:43

Et bien je suis allé voir ce film et franchement, ce journaliste avait peut-être dit ce qu'il pensait mais c'était "3ita w chhoud 3la dhbi7et 9anfoud"! J'avais pourtant imaginé qu'il allait provoquer une révolution, tant qu'on avait parlé d'un journaliste qui allait oser révéler tout ce qui le pèse ; et bien ce sera peut-être dans le prochain épisode. On voit très bien que l'autocensure (que le metteur en scène dénonçait) est bel et bien présente dans son oeuvre.
Le journaliste est étouffé par une famille conservatrice, un père affaibli et un grand frère "tyrannique". Il se sent isolé au sein de cet entourage qui ne lui va guère et il se révolte contre les valeurs qu'il considère négative dans sa société. Il ne noue pas de relations affectives et on a l'impression que c'est un être asexué pour ne pas dire "homosexuel"... De ce personnage on attendait peut-être qu'il se fasse exploser (pas au sens littéral du terme!!!) tant qu'il vivait sous pression! Et non! Celui-ci encaisse, se tait, s'enfuie. C'est peut-être aussi notre réalité de tunisiens!
Côté artistique, le film était plus un documentaire qu'un film de fiction. C'est vrai que monsieur Laajimi est habitué au style documentaire. Ceci a certainement contribué aux lourdeurs qu'il y avait dans le film, la quasi absence de bande musicale. Je tiens à signaler que la première bobine du film projetée au "Palace" est médiocre et les dialogues étaient inaudibles.
Grosso modo: un film à voir pour se faire sa propre idée mais ce n'est pas vraiment un chef d'oeuvre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sortie ciné: Bab El Arch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie cinéma: "It's a Free World !"
» Sortie cinéma : Le premier cri
» responsabilité en cas de sortie exterieure
» Tournez manège : le compte rendu d'une amie
» cadeau thème cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tunisie Culture :: Médias et loisirs :: Théâtre, Cinéma et spectacles-
Sauter vers: