AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Habiba Msika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 15:26

.
Habiba Msika


Marguerite Messika est née en 1893 et décédée en 1930, est une chanteuse et comédienne tunisienne du début du XXe siècle. Elle est la nièce de la chanteuse Leila Sfez.
Elle naît dans le quartier israélite de Tunis dans une famille pauvre de "touansa". Ses parents Daïda et Maïha travaillent dans le commerce du fil.
Elle apprend à lire et écrire à l'école de l'alliance israélite qu'elle quitte après 7 ans pour suivre, grâce à l'aide de sa tante, des cours de chant, de solfège et d'arabe classique auprès du célèbre compositeur Khemaïs Tarnane et du ténor égyptien Hassan Bannan.
Marguerite se mêle aux Tunisiens Arabes et prend pour pseudonyme Habiba ou Hbiba qui signifie l'aimée. Ainsi est née Habiba Msika ou Hbiba Msika.

Khemaïs Tarnane


Son premier récital a lieu au palais Assous de La Marsa où elle rencontre son pygmalion et amant : le ministre de la plume Aziz.



.


Dernière édition par le Mar 19 Déc 2006 - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 15:31



C'est à partir des années 1920 que sa carrière décolle : elle devient un véritable sex-symbol et est l'initiatrice du phénomène des "soldats de la nuit".
C'est à cette époque qu'elle monte avec son amant à Paris où elle rencontre, par son entremise, Pablo Picasso ou encore Coco Chanel qui dira d'elle : « Habiba est un tempérament de feu sous ses grâces d'orientale. Elle imposera Paris en Afrique du Nord.»
Mais, sous la pression du résident général de France à Tunis, représentant de l'autorité coloniale, le bey de Tunis oblige Aziz à la quitter.
Elle s'investit alors dans sa carrière théâtrale et joue notamment Le Fou de Leïla, Lucrèce Borgia et la plupart des pièces du répertoire shakespearien.

Habiba Msika dans L'Aiglon d'Edmond Rostand au Théâtre Municipal de Tunis
Elle incorporait le personnage du Duc de Reichstadt au sein de la troupe L'Avenir Théâtral


En mars 1925, elle joue le fameux Roméo et Juliette au théâtre Ben Kamla. Elle interprète Roméo et alors que Rachida Lotfi, une actrice israélite libyenne, joue Juliette. C'est Mahmoud Bourguiba, frère du leader nationaliste tunisien Habib Bourguiba, qui monte la pièce. Le baiser qu'elle échange avec Rachida Lotfi provoque une véritable émeute, la scène étant incendiée par des spectateurs outrés. Il faudra l'intervention de ses "soldats de la nuit" pour maîtriser la situation.
Déjà connue pour ses sympathies nationalistes, elle provoque une nouvelle fois le scandale en 1928 en jouant "Patrie : les martyrs de la liberté" enroulée dans le drapeau tunisien et scandant des slogans indépendantistes. Elle fût arrêtée par les autorités coloniales à la sortie avec ses "soldats de la nuit".

Théâtre Municipal de Tunis


.


Dernière édition par le Lun 18 Déc 2006 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 15:45

Prince Foued Ier d'Egypte


Maîtresse du prince Fouad Ier d'Égypte à la même époque, elle fait la connaissance de Eliahou Mimouni qui est un riche israélite de Testour follement épris d'elle : il ira jusqu'à lui construire un palais. Elle quitte quand même ce dernier et entame une nouvelle idylle avec un ami d'enfance Mondher Maherzi. Enceinte, elle décide de l'épouser.
Mais, dans la nuit du 20 février 1930, son ex-amant Eliahou Mimouni, fou de jalousie, pénètre dans sa résidence, l'asperge d'essence et la brûle vive. Grièvement brûlé à son tour, il meurt peu après. Msika est inhumée au cimetière du Borgel à Tunis.

Le Palais construit par Eliahou Mimouni à Testour


Prototype de la femme libre et maîtresse de son destin, cantatrice charismatique et actrice audacieuse, véritablement adulée par la population tunisienne autochtone, Msika est un véritable phénomène de société à son époque. Son souvenir traverse les générations et la manière dont elle est morte devenant même une insulte (« Que tu soies brûlée comme Habiba Msika ! »).

L'appartement où fût brulée Habiba Msika

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 16:32

Le phénomène Asker Ellil

C'est avec l'avènement de Habiba Msika que se propagea à Tunis dans les années 1920, le phénomène de Asker Ellil (Soldats de la Nuit). Un quarteron de jeune fêtards, existentialistes, fils de familles, qui s'improvisa les supporters de la vedette. Très vite, leur nombre se multiplia; une formation charactérisée par une hiérarchie et une discipline toutes militaires.
Si ces jeunes drilles vaquaient à leurs occupations dans la journée, ils se retrouvaient le soir autour de la "maréchale" d'ou cette appelation de Asker Ellil. Décimés dans la salle, les Asker Ellil devaient donner la claque et chauffer, le cas échéant, le public. Fans, mais aussi protecteurs de la vedette, ils ne rechignaient pas à utiliser leurs poings pour imposer leur loi. Cet esprit clanique finira par faire boule de neige et motiver toute les vedettes de la place. Chacune d'elle ne se déplaçait qu'entourée de son propore bataillon de Asker Ellil.

(d'après Tunis chante et danse de Hamadi Abassi)

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 16:36

En 1931 le chanteur Acher Mizrahi (1890-1967) compose une complainte sur la mort tragique de Habiba Msika pour lui rendre hommage. Cette complainte s'intitule :
"Ichoui dammak ya mahlak"

Acher Mizrahi

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or
avatar

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 16:50

Une chanson de Habiba Msika (en format Ram)

Alassrir el ali dallaani

C'est un peu "osé" je vous l'accorde mais c'est la seule disponible sur le site de Radio Tunis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 17:04

Parmi les descendants de Habiba Msika un artiste Jean-Loup Msika est venu en 2003 s'installer avec sa femme Albine, elle aussi artiste, à La Goulette.
Jean-Loup Msika est né en 1940 à Tunis. Il a passé son baccalauréat au Lycée Carnot en 1960.

Le 11 novembre 2005, les Msika ont exposé au Diwan Dar El Jeld, au cœur de la Médina de Tunis une exposition des œuvres récentes qu'ils ont réalisé à La goulette.

Jean-Loup et Albine Msika


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Lun 18 Déc 2006 - 17:07

Merci docteur pour le lien et en voilà d'autres qui sont au fait des extraits courts :

- Ala Bab Darek
- Ya Mahla El Fossha

Et voilà un morceau de musique réalisé par ZeMeKeN en hommage à Habiba Msika :

http://zemeken2.free.fr/trax/Hbiba_Forever_Zemeken.mp3

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Mar 19 Déc 2006 - 11:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Mar 19 Déc 2006 - 13:46

A propos du nom Msika

D'après une étude faite sur les origines des noms des Juifs d'Afrique du Nord il en sort que le nom MSIKA serait d’origine arabe et se rattache au musc ou mesk qui est une substance odorante utilisée en parfumerie. Au figuré il peut désigner le meilleur, sens qu’on retrouve dans l’expression mesk al-nâs qui veut dire le meilleur des hommes.

Ce nom possède deux variations MESSISA et MESSIKA.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Mar 19 Déc 2006 - 14:42

Jeanne Faivre d'Arcier


Jeanne Faivre d'Arcier a été une biographie romanesque de Habiba Msika intitulée "Habiba Messika. La brûlure du péché" éd. Belfond, Paris, 1998.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Mar 19 Déc 2006 - 16:05

Autre hommage à cette grande diva :

H'biba M'sika, ou la danse du feu

Ce film est le dernier film tunisien à être développé et tiré dans les laboratoires de Gammarth, qui ferment leurs portes.
Sortie : 1995
Année de production : 1994
Durée : 2h07
Réalisatrice : Selma Baccar
Production : Phénicia films - IMP - Canal Horizons - ERTT (Tunis) - CAAIC (Alger) - Eurofilms - Auramax - Euroma Films (Paris).
Interprétation : Souad Amidou - Feodor Atkine - Néjib Belkadhi - Raouf Ben Amor - Jamil Joudi - Paulette Dubost - Mohamed Dhia - Hédi Daoud - Loris Azzaro - Noureddine Ben Aziza - Hamadi Dkhil - Néji Nejeh - Abdellatif Kheireddine - Féthi M'sellmani - Khaled Ben Aziza - Lassaad Ben Abdallah - Jaleleddine Saadi - Mohamed Saïd - Samia Rhaïem - Babouna Ben Ayed - Douja Achachi - Selma Bédoui - Lara Chaouachi - Rahma Béjaoui.
Distinctions :
- Prix de l'Agence de Coopération Culturelle et Technique au Festival International du Film Francophone de Namur (1996)
- Prix Spécial du Jury au Festival "Vues d'Afrique" à Montréal (1996).

Souad Amidou


Source : http://www.culture.tn/culture/HTML/cinema/cinema_filmo_danse.htm

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur
avatar

Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Habiba Msika   Dim 14 Jan 2007 - 16:29

Un nouveau livre vient de paraitre :

Ecrit par Ahmed Hamrouni et préfacé par Moncef Charfeddine le livre s'intitule : HABIBA MESSIKA, Artiste Accomplie.



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habiba Msika   

Revenir en haut Aller en bas
 
Habiba Msika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tunisie Culture :: Médias et loisirs :: Musique-
Sauter vers: