AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bombardement de Sakiet Sidi Youssef

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur


Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Mer 7 Fév 2007 - 9:34

8 février 1958
Bombardement de Sakiet Sidi Youssef


Alors que la guerre d'Algérie fait rage, l'armée française subit régulièrement des attaques venant de l'autre coté de la frontière tunisienne. Le pays, devenu une véritable base arrière, apporte en effet son soutien logistique, par le transit des armes, et héberge des troupes de l'Armée de Libération Nationale. En 1958, le commandement de l'armée française en Algérie décide de ne plus tolérer le harcèlement de ses forces.

Le 2 janvier 1958 se produit un accrochage à la frontière lors duquel les Algériens réussissent à capturer 4 soldats français et à les ramener dans la région du Kef. Le président du Conseil français, Félix Gaillard, charge le Général Duchalet de porter un message au président Habib Bourguiba, lequel refuse de recevoir ce militaire qui avait combattu les fellaghas en 1954. Gaillard envoie alors son chef de cabinet en vain. Bourguiba déclare à la presse : « La France doit comprendre qu'un général pour appuyer une protestation ou une frégate pour soutenir une politique, tout cela doit prendre fin. Si l'action continue, je demanderai l'installation d'un régiment de l'ONU aux frontières. » À Paris, ces réactions ne sont guère appréciées car Bourguiba semble ainsi vouloir internationaliser la guerre d'Algérie.

Le 11 janvier 1958, des unités algériennes attaquent à l'arme lourde une patrouille française (14 soldats français tués et 5 prisonniers) puis se retranchent à Sakiet Sidi Youssef.
Le commandant basé à Alger avise Paris que « des bandes d'assaillants algériens, repérés par l'aviation française, franchissent la frontière à partir de la Tunisie et se répandent dans les fermes algériennes et que les véhicules de la garde nationale tunisienne stationnent de plus en plus à la frontière en position d'accueil. »

Le 8 février 1958, l'armée française indique qu'un avion, touché par une mitrailleuse postée à Sakiet Sidi Youssef, a dû se poser en catastrophe à Tébessa. Le général Edmond Jouhaud, commandant de la 5e région aérienne, décide d'effectuer un raid et demande à Gaillard et Jacques Chaban-Delmas (ministre de la défense) l'autorisation de risposter.
25 avions dont 11 bombardiers B26 attaquent le village de Sakiet Sidi Youssef. D'après les Tunisiens, le bilan est de 72 morts, dont 12 enfants, et de nombreux blessés.

En réaction, la Tunisie :
  • expulse 5 consuls français qui exercent dans les principales villes du pays,
  • organise le blocus des casernes françaises
  • et met sur pied une visite organisée du village par la presse internationale,
  • La Tunisie porte plainte auprès de l'ONU et le conflit français en Algérie devient ainsi international
Le Conseil de sécurité décide alors une mission de bons offices anglo-américaine.

Face à la polémique, le gouvernement Gaillard est renversé par l'Assemblée nationale le 15 avril 1958, les partisans de l'Algérie française évoquant un « nouveau Munich ». Les communistes votent également la censure. Cette crise ouvre ainsi la voie au retour du général de Gaulle au pouvoir et impose, le 17 juin 1958, un accord entre les 2 pays stipulant « l'évacuation de toutes les troupes françaises du territoire tunisien à l'exception de Bizerte. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur


Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Mer 7 Fév 2007 - 12:01

.
Samedi 8 février 1958, 9 h 30 du matin, Sakiet-Sidi-Youcef, une paisible petite bourgade située à la frontière algéro-tunisienne grouillait de monde, en ce jour de marché et chacun vaquait à ses occupations. En l’espace de quelques minutes, tout bascula dans l’horreur, il n’y avait plus que mort et désolation, du sang partout, des colonnes de fumées, maisonnettes, école et locaux administratifs effondrées, des cris des pleurs et des gesticulations.
Des lambeaux de chair humaine calcinés, cartables, livres, écoliers enfouis sous les décombres, les corps des hommes et des femmes gisaient sur ce qui restait d’un sol que de gros cratères avaient envahi. On avait comptabilisé à l’époque 78 morts et plus d’une centaine de blessés. Ce haut fait d’armes était “l’œuvre” de l’aviation française qui avait semé la barbarie et l’horreur par voie aérienne. Des représailles, avait-on avancé pour expliquer le massacre, contre les éléments de l’ALN qui se seraient réfugiés parmi les populations civiles algériennes et tunisiennes. Ce jour- là, algériens et Tunisiens s’étaient unis dans la douleur et avaient pris conscience de leur devenir commun, les relations et la solidarité entre les deux peuples s’étaient renforcée, désormais, ils ne faisaient plus qu’un.

Source : Le Soir d'Algérie

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur


Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Mer 7 Fév 2007 - 12:36

.
Pour commémorer le 40ème anniversaire du bombardement de Sakiet Sidi Youcef la Tunisie émet un timbre au format 41 x 28 mm dessiné par Yosr BEN HLOUA




Enveloppe premier jour

.


Dernière édition par le Mer 7 Fév 2007 - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre pi
Super modérateur
Super modérateur


Nombre de messages : 1224
Localisation : Tunis. Tunisia.
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Mer 7 Fév 2007 - 12:37

.
Pour commémorer le 40ème anniversaire du bombardement de Sakiet Sidi Youcef l'Algérie émet un timbre au format 35 x 25 dessiné par Azzouz Mounir


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur
Membre d'Or
Membre d'Or


Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Jeu 8 Fév 2007 - 7:43

Voici ce qu'a écrit Tahar Belkhodja en parlant de ces évènements dans son livre "Les trois décennies Bourguiba"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bombardement de Sakiet Sidi Youssef   Aujourd'hui à 18:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Bombardement de Sakiet Sidi Youssef
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discours de Mr Erradi Youssef
» Bombardement La Saône et La Seine
» LA FIN A SIDI BOUZID
» la glorificationde du grand poète de Mostaganem Sidi Lakhdar Benkhlouf à Dieu et son Prophète
» DE BUDAPEST A SIDI AISSA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tunisie Culture :: Tunisie :: Histoire de la Tunisie-
Sauter vers: